Le parc Oriental de Maulévrier

Venez et laissez vous surprendre par le plus grand jardin japonais d'Europe.
Un cadre architectural et botanique complètement surprenant.
Une histoire peu connue
Une ambiance pseudo japonaise qui inspire la sérénité
Des tailles pratiquées sur certains arbres tout comme on les trouve dans les jardins du Japon
En visite libre ou en visite guidée, de jour comme de nuit, profitez de ce lieu unique et passionnant.
vue_generale__060881200_1546_14102010.jpg
Les 29 ha du parc actuel conrespondent à une partie de la propriété du Château Colbert fondé à partir de 1680 par Edouard François Colbert.
En 1976, la propriété est vendue et scindée en trois parties. La commune rachète le parc, alors complètement abandonné, en 1980; il est classé la même année au titre des sites.
Une association est créée pour assurer la gestion et la sauvegarde du parc. A partir de documents, de photographies retrouvées et de témoignages, elle entreprend sa restauration. Ce sont les premiers bénévoles de l'association qui défrichèrent le parc.
En 1987, des professeurs japonais des universités horticoles de TOKYO et de NIIGATA reconnurent les 12 hectares du site classé comme étant inspirés de jardins japonais de la période EDO (XVIe- XIXe siècles).

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.